Accueil > Qui sommes-nous > Historique

Historique


Depuis 1988

Culture-Économie-Tourisme

Depuis plus de vingt ans, nous proposons à travers des manifestations qui font événement, des espaces où se rencontrent des acteurs aux formations, aux rythmes et aux objectifs parfois divergents. C'est une tache passionnante, d'une problématique sans cesse renouvelée, dont nous ne nous lassons pas.


SIME / Salon International des Musées et des Expositions

1988-1996 Du Grand Palais à Paris à la Corderie de l'Arsenal à Venise.

Le 14 janvier 1988, au Grand Palais, François Léotard, Ministre de la Culture, inaugure le premier SIME, Salon International des Musées et des Expositions, avec Jean François Grunfeld qui a inventé, produit et réalisé, ce nouveau salon. Trois sections. Le musée par lui-même, ce qu'il est, ce qu'il fait; les coulisses des musées, qui font marcher la « machine »; les productions des musées, produits dérivés, catalogues... C'est une première mondiale: les musées se présentent enfin dans toutes leurs potentialités, culturelles, politiques, économiques et techniques.

Le public est au rendez-vous : 40.000 visiteurs et la presse dans tous ses états.

1990 - 1992 - 1994

Ces trois éditions cristallisent les lignes de force du SIME. Il est international à 70% et devient le lieu de rencontre obligé des musées qui se créent et de tous les professionnels européens. Les innovations se succèdent : Tourmusé, à l'initiative des Communautés européennes, avec la participation des trois ministères de tourisme français, anglais (ETB) et italien (ENIT) introduisent définitivement la relation des musées avec le tourisme culturel.
Des événements culturels originaux se greffent sur le SIME. Présentation d'une exposition sur le thème de l'artiste collectionneur avec les collections d'armures japonaises d'Arman, commissaire Robert Burawoy, puis d'art africain du peintre allemand Baselitz, commissaire Jacques Kerchache, collectionneur, à l'origine de la notion d'arts premiers et du musée du Quai Branly. Musique avec le pianiste Alain Kremski et le jazzman, Daniel Humair; gastronomie avec la région Bourgogne et Guy Savoy. 

Le public dépasse les 60.000 visiteurs. La presse internationale consacre des dizaines d'articles à la manifestation... Mais le Grand Palais ferme brutalement à la veille de l'édition de 1994 qui se tient sous une tente, au Champ de Mars, au mois d'avril sous la pluie, avec seulement 35.000 visiteurs.

Venise

Invité par la ville, la province et la région, le SIME se tient pour la dernière fois dans une ville où il est de bon temps de disparaître... Mais non sans organiser au musée Correr un grand colloque international sur le tourisme culturel.


SITEM / Salon International des Techniques Muséographiques

1991-2006 De Dijon à Paris-La Défense

Créé pour la première fois par l'OCIM (Office de Coopération et d'Information Muséographiques) à Dijon sous l'égide du Ministère de l'Education Nationale pour faire face aux besoins des musées scientifiques et d'histoire naturelle, le SITEM est repris et réorganisé par Jean François Grunfeld à la demande du Ministère. 

Il est élargi à l'ensemble des fournisseurs et prestataires de service de tous les types de musées. Il intègre l'Exercice de Style pour la scénographie, le Label de l'Innovation Muséographique pour les avancées techniques des exposants, sélectionnées par un jury international. 

L'OCIM poursuit néanmoins sa coopération en accordant une subvention aux exposants qu'elle sélectionne. Cette subvention disparaît sans avertissement pour la sixième édition en 1999. 

En 2004 pour sa huitième édition, le SITEM devient annuel. Il renforce progressivement ses actions de communication, élargit son programme de conférences vers la ville, l'architecture et le tourisme culturel. En 2006, il demande et obtient pour la première fois le patronage du Ministère de la Culture qui le lui accorde en des termes flatteurs.


Simesitem 2007-2015

Carrousel du Louvre – Paris

En 2007, le SITEM intègre définitivement la dimension de la « valorisation de l'offre culturelle » avec le SIME. Elle concerne non seulement l'activité des lieux de culture- musées, bibliothèques, médiathèques, archives, patrimoines et spectacles vivants- mais aussi celle des collectivités territoriales. Elle s'appuie sur un programme très dense de conférences qui connaît un grand succès. Il s'associe à Film France pour créer, à son initiative, les Trophées Atalante qui mettent en évidence les conséquences positives des tournages de cinéma et de télévision sur l'économie, le tourisme et la notoriété en général des lieux sélectionnés. 

Chemin faisant le SIMESITEM accroît sa notoriété et sa participation internationale qui atteint 20% des exposants. Il est considéré aujourd'hui comme l'incontestable numéro 1 en Europe. 

Le SIMESITEM reçoit les patronages du ministère de la Culture et pour la première fois du ministère du Tourisme.


Sitem 2016

Salon des musées, des lieux de culture et de tourisme Docks – Cité de la mode et du design – Paris

C'est le grand tournant de la 20ème édition. Choix d'un lieu pleinement urbain. Affirmation des objectifs touristiques et de leur saine et profitable alliance avec la culture. Irruption des startup parmi les exposants. Internationalisation des conférences. 152 exposants et 2496 visiteurs. Des résultats fixés comme un nouveau point de départ à dépasser. Agrément et soutien par une large majorité de visiteurs comme d'exposants. 

 


Widget-top

NEWSLETTER


Chaque mois, découvrez les réalisations, les succès et les innovations des professionnels les plus actifs dans le secteur

NEWSLETTER 10-17#1

Les actus pro du secteur culturel

LIRE LA SUITE

NEWSLETTER 09-17#2

SITEM 2018 : les conférences

LIRE LA SUITE

NEWSLETTER 09-17#1

Les actus pro du secteur culturel

LIRE LA SUITE

Pour recevoir les dernières actualités de MUSEUMEXPERTS

JE M'ABONNE